En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
  

"Il y aura des gens implantés, hybridés, et ceux-ci domineront le monde. Les autres qui ne le seront pas, ne seront pas plus utiles que nos vaches actuelles gardées au pré.        Moi, le cyborg " -  Kevin Warwick - 2002                                                                                                                                                                                                                                                                            

  

 Ce "NON" d'un individu qui refuse soudainement d'obéir aux ordres affirme l'existence d'une frontière. La révolte ne consiste pas à repousser les frontières mais à les faire respecter.         Albert Camus                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

  

Ni l'Intelligence, ni l'Amour, ne peuvent être Artificiels !  Votre intelligence artificielle est à l'intelligence ce que l'aspartame est au sucre...  Julien Constant                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

  

Les limites nécessaires à la préservation de la vie seront calculées et planifiées par des ingénieurs écologistes, et la production programmée d’un milieu de vie optimal sera confiée à des institutions centralisées et à des techniques lourdes.  C’est l’option techno-fasciste sur la voie de laquelle nous sommes déjà engagés.  André Gorz - Ecologie et Liberté 1977                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

  

Nous savons tous respirer ; cela ne fait pas de nous des pneumologues. Nous savons tous parler ; cela ne fait pas de nous des linguistes. Et pourtant, semblent croire le contraire ceux qui n'ont jamais étudié, ni observé la langue, mais se répandent ad nauseam sur tous les canaux en avis toujours relatifs à la "beauté" de la langue ou à sa "simplification".     Julien Constant                                                                                                                                                                                         

  

« Vous aurez beau habiller votre croissance de tous les adjectifs du monde – verte, durable, soutenable… – à qui ferez-vous croire que l’on va produire plus et polluer moins ?(...) Les fous, c’est vous – les fous qui prônez une croissance infinie dans un monde fini, les fous qui menez l’humanité à son suicide. »  François Ruffin, Assemblée Nationale,26/09/2019                                                                                                                                                                                               

  

L'économie circulaire, ça ne tourne pas rond, mais comme une chambre à air crevée, ça fuit gravement !    Julien Constant                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

  

Le symptôme de la soumission à l'oreille dominante est la crainte du ridicule de parler sa propre langue.      Alain Borer - De Quel Amour Blessée ?                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

 
Vous êtes ici :   Accueil » émission CO2;Chine;croissance
 
 

émission CO2;Chine;croissance

En 2018, les émissions liées à l'énergie ont atteint un niveau "historique" de 33,1 gigatonnes. La Chine, l'Inde et les Etats-Unis sont responsables de 85% de la hausse de ces émissions de CO2, le principal gaz à effet de serre. 

Mauvaise nouvelle pour le climat. Après le rebond constaté en 2017, les émissions mondiales de CO2 liées à l'usage de l'énergie ont de nouveau augmenté en 2018, tirées par une consommation d'énergie toujours plus forte, selon des données publiées mardi 26 mars par l'Agence internationale de l'énergie (AIE). "Les émissions avaient stagné entre 2014 et 2016 (...) fruit de progrès importants en termes d'efficacité énergétique et de déploiement de technologies bas-carbone. Mais la dynamique a changé en 2017 et 2018", constate l'AIE dans son rapport annuel sur la demande d'énergie et les émissions de CO2 associées. Le CO2 (dioxyde de carbone) est le principal gaz à effet de serre, responsable du réchauffement climatique.

La croissance économique "n'a pas été obtenue grâce à une meilleure efficacité énergétique, les technologies bas carbone ne se sont pas développées aussi rapidement que la croissance de la demande [d'énergie]", qui a atteint 2,3%, sa plus rapide progression en une décennie, note-t-elle encore. Ainsi l'an dernier, les émissions de CO2 liées à la production et à la combustion de toutes les énergies (pétrole, gaz, charbon, électricité renouvelable, etc.) ont progressé de 1,7% à un niveau "historique" de 33,1 gigatonnes (soit 33,1 milliards de tonnes).

"Une action plus urgente est nécessaire"

La Chine, l'Inde et les Etats-Unis sont responsables de 85% de cette hausse. Cette progression est en effet essentiellement due à la consommation de charbon en Asie pour produire de l'électricité. Et la situation est d'autant plus inquiétante pour l'avenir que les centrales à charbon y ont une moyenne d'âge de 12 ans, alors que leur durée de vie est d'environ 50 ans, pointe l'AIE.

A l'inverse, les émissions de CO2 ont diminué au Royaume-Uni et en Allemagne, du fait de l'expansion des énergies vertes au détriment du charbon, au Japon, grâce notamment à la remise en service de réacteurs nucléaires, ou encore en France grâce à de bons niveaux de production des barrages hydroélectriques et des centrales nucléaires.

Malgré une croissance à deux chiffres de l'éolien et du solaire, ce sont encore les énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) qui ont comblé l'appétit mondial en énergie, aiguisé l'an dernier par la croissance économique et des besoins plus importants pour le chauffage et la climatisation dans certaines régions du monde, note l'AIE. Ces données "démontrent une nouvelle fois qu'une action plus urgente est nécessaire sur tous les fronts – développement des solutions d'énergie propre, baisse des émissions, stimulation des investissements et de l'innovation, notamment dans la capture et le stockage du carbone", a estimé Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE, cité dans un communiqué.


Date de création : 02/04/2019 17:34
Catégorie : -
Page lue 1472 fois