En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Le sexe, ça fait mauvais genre
 
 

Le sexe, ça fait mauvais genre

Le sexe, ça fait mauvais genre

https://charliehebdo.fr/2020/10/economie/francois-lenglet-prophete-de-malheur-de-leconomie/

D’ailleurs, les personnes qui vivent en France et qui ont moins de 40 ans n’ont aucune idée de ce qu’est l’inflation, car ils et elles ne l’ont jamais connue.

La seule période inflationniste dura une grosse décennie, de 1973 à 1986. Soit 13 ans sur les 75 qui nous séparent de 1945, autrement dit un an sur 5, pas vraiment un phénomène fréquent. D’ailleurs, les personnes qui vivent en France et qui ont moins de 40 ans n’ont aucune idée de ce qu’est l’inflation, car ils et elles ne l’ont jamais connue.

Dans cette exemple, on voit que c'est le masculin qui est "protégé" des miasmes du sexisme....    Moi j'aurais mis 'elles', (je suis prof de français, désolé...)  Cette redondance n'apporte qu'une chose : attirer l'attention sur le fait que le rédacteur n'oublie personne. Qu'on ne l'accuse pas de séparatisme, d'ostracisme, de sexisme envers les hommes ?  La langue y pourvoie pour nous, nous le savions jadis, mais qui ne se laisse pas asservir insidieusement ? La liberté d'expression se fait aussi grignoter par là...


Date de création : 28/11/2020 19:16
Catégorie : -
Page lue 78 fois