En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
  

"Il y aura des gens implantés, hybridés, et ceux-ci domineront le monde. Les autres qui ne le seront pas, ne seront pas plus utiles que nos vaches actuelles gardées au pré.        Moi, le cyborg " -  Kevin Warwick - 2002                                                                                                                                                                                                                                                                            

  

 Ce "NON" d'un individu qui refuse soudainement d'obéir aux ordres affirme l'existence d'une frontière. La révolte ne consiste pas à repousser les frontières mais à les faire respecter.         Albert Camus                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

  

Ni l'Intelligence, ni l'Amour, ne peuvent être Artificiels !  Votre intelligence artificielle est à l'intelligence ce que l'aspartame est au sucre...  Julien Constant                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

  

Les limites nécessaires à la préservation de la vie seront calculées et planifiées par des ingénieurs écologistes, et la production programmée d’un milieu de vie optimal sera confiée à des institutions centralisées et à des techniques lourdes.  C’est l’option techno-fasciste sur la voie de laquelle nous sommes déjà engagés.  André Gorz - Ecologie et Liberté 1977                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

  

Nous savons tous respirer ; cela ne fait pas de nous des pneumologues. Nous savons tous parler ; cela ne fait pas de nous des linguistes. Et pourtant, semblent croire le contraire ceux qui n'ont jamais étudié, ni observé la langue, mais se répandent ad nauseam sur tous les canaux en avis toujours relatifs à la "beauté" de la langue ou à sa "simplification".     Julien Constant                                                                                                                                                                                         

  

« Vous aurez beau habiller votre croissance de tous les adjectifs du monde – verte, durable, soutenable… – à qui ferez-vous croire que l’on va produire plus et polluer moins ?(...) Les fous, c’est vous – les fous qui prônez une croissance infinie dans un monde fini, les fous qui menez l’humanité à son suicide. »  François Ruffin, Assemblée Nationale,26/09/2019                                                                                                                                                                                               

  

L'économie circulaire, ça ne tourne pas rond, mais comme une chambre à air crevée, ça fuit gravement !    Julien Constant                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

  

Le symptôme de la soumission à l'oreille dominante est la crainte du ridicule de parler sa propre langue.      Alain Borer - De Quel Amour Blessée ?                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Résistance
 
 

Blog - Résistance


 4 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

Plus besoin d'accepter ; mais on peut encore refuser.  -  par   JulienConstant

Plus besoin d'accepter ; mais on peut encore refuser


Pour mon journal préféré, rions (jaune) un peu. Encore un excellent exemple de la décroissance exponentielle de l'intelligence : je dois résilier une option bancaire que je n'ai pas souscrite. Et cette ineptie est gravée dans la LOI MURCEF.  Mais c'est pour le bien de la croissance bien sûr. Et combien de clients vont penser à, ou avoir envie de se désinscrire, ou savoir comment faire et avec quoi pour se désinscrire  à votre avis ? N'est-on pas déjà habitué à recevoir et accepter la becquée (payante) des inutilités du commerce et de l'industrie ? Voici l'échange de courriels :

MOI : Bonjour, Vous m'informez par courriel : "En juin, votre Formule Oligo devient la Formule Ogoon." *Offre groupée de produits et services soumise à cotisation, selon les Conditions tarifaires en vigueur ".
   NON MERCI. Je ne trouve pas de lien pour REFUSER cette augmentation de 9,50€ par mois. Une "offre", c'est pourtant le contraire d'une vente forcée : Le fait de recevoir un bien ou un service sans en avoir émis le souhait constitue une vente forcée. Cette pratique commerciale déloyale est interdite : le vendeur qui commet une vente forcée est sanctionné en vertu des articles R635-2 du Code pénal et L122-3 du Code de la consommation.

AXA : Bonjour, Vous m'interrogez au sujet de l'offre OGOON.
Nous ne faisons en aucun cas de la vente forcée, nous vous annonçant (sic) en amont la (sic) changement de formule afin que vous puissiez  prendre connaissance de celle-ci et décider de la conserver où la résilier. Comme la loi le prévoit vous êtes informé 2 mois avant la modification de la formule, vous avez ainsi largement le temps de prendre le temps de la réflexion. En aucun cas vous n'êtes obliger (sic) de conserver cette formule si vous estimez qu'elle ne répond pas à vos besoins.
Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

MOI : Bonjour, La loi Murcef stipule en effet que le client est libre de ne pas réagir, auquel cas son silence vaut consentement et la nouvelle convention de compte entre en vigueur à la date prévue. Si le client ne réagit pas par étourderie ou impossibilité, il a consenti. Cette loi est donc scélérate car elle viole les lois préexistantes. Le fait de recevoir un bien ou un service sans en avoir émis le souhait constitue une vente forcée. Cette pratique commerciale déloyale est interdite : le vendeur qui commet une vente forcée est sanctionné en vertu des articles R635-2 du Code pénal et L122-3 du Code de la consommation.
Dans notre cas, nous réagissons, c'est non. Proposer c'est bien, imposer, et demander ensuite au client de refuser, c'est déloyal. Mais nous sommes évidemment dans un Etat de Droit, c'est vérifiable tous les jours.
 

AXA : Bonjour, Vous nous indiquez ne pas vouloir bénéficier de l'offre Ogoon. Je regrette cette décision et vous propose de nous contacter au 09 70 80 80 88 pour faire le point avec vous sur votre demande. Si vous maintenez votre choix, complétez le formulaire interactif ci-joint :
- saisissez vos données directement dans le formulaire
- enregistrez ce formulaire sur votre ordinateur
- envoyez-le nous par email depuis votre Espace Client sécurisé, rubrique « Questions/Contacts/Aide » (« Envoyer un email », thème « Fermer un compte », puis « Ajouter » dans la partie « Joindre une pièce ») Votre demande de résiliation sera traitée sous 30 jours maximum.
Je vous présente nos excuses pour la gêne occasionnée.Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.Bien sincèrement,
Votre conseiller clientèle AXA Banque

MOI : Bonjour, J'ai coché la case de résiliation : service(s) suivant(s) : Offre de service Oligo liée à votre compte.Je vous joins le formulaire : Ogoon_non.pdf

Il reste que j'ai dû prendre du temps pour résilier une option que je n'avais pas demandée. Ce qui est une insulte au bon sens. La liberté, pour les rares qui y tiennent encore, coûte décidément de plus en plus cher.

Lire la suite

Plus besoin d'accepter ; mais on peut encore refuser


Pour mon journal préféré, rions (jaune) un peu. Encore un excellent exemple de la décroissance exponentielle de l'intelligence : je dois résilier une option bancaire que je n'ai pas souscrite. Et cette ineptie est gravée dans la LOI MURCEF.  Mais c'est pour le bien de la croissance bien sûr. Et combien de clients vont penser à, ou avoir envie de se désinscrire, ou savoir comment faire et avec quoi pour se désinscrire  à votre avis ? N'est-on pas déjà habitué à recevoir et accepter la becquée (payante) des inutilités du commerce et de l'industrie ? Voici l'échange de courriels :

MOI : Bonjour, Vous m'informez par courriel : "En juin, votre Formule Oligo devient la Formule Ogoon." *Offre groupée de produits et services soumise à cotisation, selon les Conditions tarifaires en vigueur ".
   NON MERCI. Je ne trouve pas de lien pour REFUSER cette augmentation de 9,50€ par mois. Une "offre", c'est pourtant le contraire d'une vente forcée : Le fait de recevoir un bien ou un service sans en avoir émis le souhait constitue une vente forcée. Cette pratique commerciale déloyale est interdite : le vendeur qui commet une vente forcée est sanctionné en vertu des articles R635-2 du Code pénal et L122-3 du Code de la consommation.

AXA : Bonjour, Vous m'interrogez au sujet de l'offre OGOON.
Nous ne faisons en aucun cas de la vente forcée, nous vous annonçant (sic) en amont la (sic) changement de formule afin que vous puissiez  prendre connaissance de celle-ci et décider de la conserver où la résilier. Comme la loi le prévoit vous êtes informé 2 mois avant la modification de la formule, vous avez ainsi largement le temps de prendre le temps de la réflexion. En aucun cas vous n'êtes obliger (sic) de conserver cette formule si vous estimez qu'elle ne répond pas à vos besoins.
Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

MOI : Bonjour, La loi Murcef stipule en effet que le client est libre de ne pas réagir, auquel cas son silence vaut consentement et la nouvelle convention de compte entre en vigueur à la date prévue. Si le client ne réagit pas par étourderie ou impossibilité, il a consenti. Cette loi est donc scélérate car elle viole les lois préexistantes. Le fait de recevoir un bien ou un service sans en avoir émis le souhait constitue une vente forcée. Cette pratique commerciale déloyale est interdite : le vendeur qui commet une vente forcée est sanctionné en vertu des articles R635-2 du Code pénal et L122-3 du Code de la consommation.
Dans notre cas, nous réagissons, c'est non. Proposer c'est bien, imposer, et demander ensuite au client de refuser, c'est déloyal. Mais nous sommes évidemment dans un Etat de Droit, c'est vérifiable tous les jours.
 

AXA : Bonjour, Vous nous indiquez ne pas vouloir bénéficier de l'offre Ogoon. Je regrette cette décision et vous propose de nous contacter au 09 70 80 80 88 pour faire le point avec vous sur votre demande. Si vous maintenez votre choix, complétez le formulaire interactif ci-joint :
- saisissez vos données directement dans le formulaire
- enregistrez ce formulaire sur votre ordinateur
- envoyez-le nous par email depuis votre Espace Client sécurisé, rubrique « Questions/Contacts/Aide » (« Envoyer un email », thème « Fermer un compte », puis « Ajouter » dans la partie « Joindre une pièce ») Votre demande de résiliation sera traitée sous 30 jours maximum.
Je vous présente nos excuses pour la gêne occasionnée.Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.Bien sincèrement,
Votre conseiller clientèle AXA Banque

MOI : Bonjour, J'ai coché la case de résiliation : service(s) suivant(s) : Offre de service Oligo liée à votre compte.Je vous joins le formulaire : Ogoon_non.pdf

Il reste que j'ai dû prendre du temps pour résilier une option que je n'avais pas demandée. Ce qui est une insulte au bon sens. La liberté, pour les rares qui y tiennent encore, coûte décidément de plus en plus cher.

Fermer

Publié le 21/03/2019 16:33   | |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !