En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
  

"Il y aura des gens implantés, hybridés, et ceux-ci domineront le monde. Les autres qui ne le seront pas, ne seront pas plus utiles que nos vaches actuelles gardées au pré.        Moi, le cyborg " -  Kevin Warwick - 2002                                                                                                                                                                                                                                                                            

  

 Ce "NON" d'un individu qui refuse soudainement d'obéir aux ordres affirme l'existence d'une frontière. La révolte ne consiste pas à repousser les frontières mais à les faire respecter.         Albert Camus                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

  

Ni l'Intelligence, ni l'Amour, ne peuvent être Artificiels !  Votre intelligence artificielle est à l'intelligence ce que l'aspartame est au sucre...  Julien Constant                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

  

Les limites nécessaires à la préservation de la vie seront calculées et planifiées par des ingénieurs écologistes, et la production programmée d’un milieu de vie optimal sera confiée à des institutions centralisées et à des techniques lourdes.  C’est l’option techno-fasciste sur la voie de laquelle nous sommes déjà engagés.  André Gorz - Ecologie et Liberté 1977                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

  

Nous savons tous respirer ; cela ne fait pas de nous des pneumologues. Nous savons tous parler ; cela ne fait pas de nous des linguistes. Et pourtant, semblent croire le contraire ceux qui n'ont jamais étudié, ni observé la langue, mais se répandent ad nauseam sur tous les canaux en avis toujours relatifs à la "beauté" de la langue ou à sa "simplification".     Julien Constant                                                                                                                                                                                         

  

« Vous aurez beau habiller votre croissance de tous les adjectifs du monde – verte, durable, soutenable… – à qui ferez-vous croire que l’on va produire plus et polluer moins ?(...) Les fous, c’est vous – les fous qui prônez une croissance infinie dans un monde fini, les fous qui menez l’humanité à son suicide. »  François Ruffin, Assemblée Nationale,26/09/2019                                                                                                                                                                                               

  

L'économie circulaire, ça ne tourne pas rond, mais comme une chambre à air crevée, ça fuit gravement !    Julien Constant                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

  

Le symptôme de la soumission à l'oreille dominante est la crainte du ridicule de parler sa propre langue.      Alain Borer - De Quel Amour Blessée ?                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Tous les billets
 
 

Blog - Tous les billets

Nouveau  ignorer  -  par JulienConstant

Ignorer

Depuis l'avènement de la radio et de la télé, la prédominance des médias de masse accélère l'évolution des langues, et hélas pas seulement vers leur enrichissement, mais de plus en plus vers leur appauvrissement. Or sans langue, pas d'humain.

Il devient impossible d'ignorer ce phénomène et de ne pas constater que mon entourage emploie maintenant ignorer dans ce sens. Comme toujours dans cette pathologie sociale, il est impossible de faire observer, et donc corriger cette erreur, installée de force dans notre mémoire. Esquive et haussement d'épaules dans le meilleur cas. C'est quoi la pensée unique déjà ? 

- Sur un site de commerce en ligne : En fonction de vos entrées et préférences, aucun service d'expédition n'est disponible. Les services d'expédition affichés ignorent vos préférences. Si rien n'est indiqué, aucun service d'expédition n'est disponible pour cette commande.

Un français aurait dit (jusqu'à il y a peu...)  Les services d'expédition affichés ne prennent pas en compte vos préférences.

- Netflix    ignorer l'introduction (passer l'introduction)

Screenshot_Clock.jpg

- Samsung   Clock  

Samsung    minuterie     ignorer (pour arrêter l'alarme)

- Samsung   Pour supprimer l'enregistrement et donc ne pas le sauvegarder, il faut cliquer sur... ignorer.Screenshot_Voice Recorder.jpg
Cliquer sur <Annuler>  renvoie à l'enregistreur, pour continuer à enregistrer.
Cliquer sur  <Enregistrer> permet de sauvegarder le fichier son créé.
 

On voit aussi en passant pour "l'informatique c'est compliqué" enregistrer a deux sens : faire une prise de sons ou bien sauvegarder.


 

Lire la suite

Ignorer

Depuis l'avènement de la radio et de la télé, la prédominance des médias de masse accélère l'évolution des langues, et hélas pas seulement vers leur enrichissement, mais de plus en plus vers leur appauvrissement. Or sans langue, pas d'humain.

Il devient impossible d'ignorer ce phénomène et de ne pas constater que mon entourage emploie maintenant ignorer dans ce sens. Comme toujours dans cette pathologie sociale, il est impossible de faire observer, et donc corriger cette erreur, installée de force dans notre mémoire. Esquive et haussement d'épaules dans le meilleur cas. C'est quoi la pensée unique déjà ? 

- Sur un site de commerce en ligne : En fonction de vos entrées et préférences, aucun service d'expédition n'est disponible. Les services d'expédition affichés ignorent vos préférences. Si rien n'est indiqué, aucun service d'expédition n'est disponible pour cette commande.

Un français aurait dit (jusqu'à il y a peu...)  Les services d'expédition affichés ne prennent pas en compte vos préférences.

- Netflix    ignorer l'introduction (passer l'introduction)

Screenshot_Clock.jpg

- Samsung   Clock  

Samsung    minuterie     ignorer (pour arrêter l'alarme)

- Samsung   Pour supprimer l'enregistrement et donc ne pas le sauvegarder, il faut cliquer sur... ignorer.Screenshot_Voice Recorder.jpg
Cliquer sur <Annuler>  renvoie à l'enregistreur, pour continuer à enregistrer.
Cliquer sur  <Enregistrer> permet de sauvegarder le fichier son créé.
 

On voit aussi en passant pour "l'informatique c'est compliqué" enregistrer a deux sens : faire une prise de sons ou bien sauvegarder.


 

Fermer

Publié le 26/05/2020 09:54  - aucun commentaire - |
mixte  -  par JulienConstant

Mixte

Alors que l'anglais "mix" participe allègrement à l'appauvrissement du français et à l'abdication de la liberté de parler français, on est encore compris par nos contemporains (ouf !) si on emploie  offre, éventail, proportion, dosage, préparation, diversité ...  Tout le monde comprend courriel, mais personne ne met en œuvre la liberté de l'employer, préférant la soumission pour ne pas se faire remarquer.  Il y a quelque chose de l'étoile jaune des juifs dans cette imposition par pression sociale des stigmates de la société de consoumission par la publicité.

Il s'agit surtout du fameux mix "énergétique" de nos débiles technocrates..  Pour moi, c'est un mixte, une offre énergétique. Pour quelle raison me laisserais-je donc imposer mes mots par de riches crétins ?

http://www.genethique.org/fr/covid-19-du-conte-de-fee-au-cauchemar-73452.html#_ftn1

G : Pourtant, ne peut-on pas affirmer qu'avec cette pandémie, la médecine a retrouvé ce pour quoi elle est faite : soigner ?

DF : C'est la bonne nouvelle que l'on doit à cette pandémie : le retour de la médecine à sa fonction soignante. La défaite en rase campagne essuyée par l'appareil technoscientifique, qui a fait la preuve de son ignorance et de son impuissance, nous a fait redécouvrir que la médecine était un mixte de savoir et de savoir-faire exclusivement destiné à prendre soin des personnes, avec les moyens du bord. 

https://www.cnrtl.fr/definition/mixte

II. − Subst. masc.

A. − [Correspond à supra I A]

1. CHIM. Corps composé. Toutes les parties d'un mixte. Réduire les mixtes à leurs principes (Ac.). Un mixte formé par la syncristallisation de plusieurs orientations d'un même cristal (Friedel,Cristallogr., 1926, p.396).

2. HIST. RELIG. Dans certains monastères, verre de vin coupé d'eau (notamment pour le lecteur de table); légère collation. De Pâques au 14 septembre où le jeûne cistercien est moins rigide, le dîner a lieu vers 11 heures 30 et l'on peut y ajouter le mixte, c'est-à-dire une légère collation le soir (Huysmans,En route, t.2, 1895, p.102).

3. Littér. Un mixte de + subst. abstr.Amalgame complexe. Synon. composé:

6. Ce mixte de savoir, de méthode et de songe, de parfaite et certaine lucidité et de rapports imaginaires est si difficile à admettre que l'on serait parfois tenté de suspecter la bonne foi de notre visionnaire... Valéry,Variété V, 1944, p.278.

4. PHILOS. ,,Théorie des mixtes`` (Logos). ,,Théorie par laquelle Platon rend compte de l'existence matérielle du cosmos comme résultant d'un mélange des essences dérivées des idées`` (Logos):

7. Pascal (...) décrit (...) l'embrouillement de la région mitoyenne où vit l'amphibie humain. Cette confusion (...) n'est pas (...) un monde de mélanges dosés et mesurables tels que sont, par exemple, les mixtes du Philèbe. Jankél.,Je-ne-sais-quoi, 1957, p.38.

B. − [Correspond à supra I B]

1. AVIRON. Équipe de rameurs issus de clubs différents. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).

2. TENNIS, TENNIS DE TABLESupra I B 2.

https://www.wordreference.com/enfr/mix

mélange nm
combinaison nf
Orange paint is a mix of red paint and yellow paint.
La couleur orange est un mélange de rouge et de jaune.
La couleur orange est une combinaison de rouge et de jaune.
mix n (proportions) proportion nf
dosage nm
The correct mix to create this colour paint is 4 parts blue and 2 parts red.
Les proportions exactes pour créer cette couleur sont quatre doses de bleu et deux de rouge.
Le dosage exact pour créer cette couleur est quatre mesures de bleu et deux de rouge.
mix n (food: semi-prepared) (culinaire) préparation nf
Don't bother making a cake from scratch. Just buy a cake mix.
Ne t'embête pas à faire un gâteau de A à Z. Achète simplement une préparation à gâteau.
mix n informal (variety of people) diversité nf
There was a good mix at the party - plenty of single guys and single girls.
Il y avait une bonne diversité à cette soirée - plein de célibataires, garçons et filles.

Lire la suite

Mixte

Alors que l'anglais "mix" participe allègrement à l'appauvrissement du français et à l'abdication de la liberté de parler français, on est encore compris par nos contemporains (ouf !) si on emploie  offre, éventail, proportion, dosage, préparation, diversité ...  Tout le monde comprend courriel, mais personne ne met en œuvre la liberté de l'employer, préférant la soumission pour ne pas se faire remarquer.  Il y a quelque chose de l'étoile jaune des juifs dans cette imposition par pression sociale des stigmates de la société de consoumission par la publicité.

Il s'agit surtout du fameux mix "énergétique" de nos débiles technocrates..  Pour moi, c'est un mixte, une offre énergétique. Pour quelle raison me laisserais-je donc imposer mes mots par de riches crétins ?

http://www.genethique.org/fr/covid-19-du-conte-de-fee-au-cauchemar-73452.html#_ftn1

G : Pourtant, ne peut-on pas affirmer qu'avec cette pandémie, la médecine a retrouvé ce pour quoi elle est faite : soigner ?

DF : C'est la bonne nouvelle que l'on doit à cette pandémie : le retour de la médecine à sa fonction soignante. La défaite en rase campagne essuyée par l'appareil technoscientifique, qui a fait la preuve de son ignorance et de son impuissance, nous a fait redécouvrir que la médecine était un mixte de savoir et de savoir-faire exclusivement destiné à prendre soin des personnes, avec les moyens du bord. 

https://www.cnrtl.fr/definition/mixte

II. − Subst. masc.

A. − [Correspond à supra I A]

1. CHIM. Corps composé. Toutes les parties d'un mixte. Réduire les mixtes à leurs principes (Ac.). Un mixte formé par la syncristallisation de plusieurs orientations d'un même cristal (Friedel,Cristallogr., 1926, p.396).

2. HIST. RELIG. Dans certains monastères, verre de vin coupé d'eau (notamment pour le lecteur de table); légère collation. De Pâques au 14 septembre où le jeûne cistercien est moins rigide, le dîner a lieu vers 11 heures 30 et l'on peut y ajouter le mixte, c'est-à-dire une légère collation le soir (Huysmans,En route, t.2, 1895, p.102).

3. Littér. Un mixte de + subst. abstr.Amalgame complexe. Synon. composé:

6. Ce mixte de savoir, de méthode et de songe, de parfaite et certaine lucidité et de rapports imaginaires est si difficile à admettre que l'on serait parfois tenté de suspecter la bonne foi de notre visionnaire... Valéry,Variété V, 1944, p.278.

4. PHILOS. ,,Théorie des mixtes`` (Logos). ,,Théorie par laquelle Platon rend compte de l'existence matérielle du cosmos comme résultant d'un mélange des essences dérivées des idées`` (Logos):

7. Pascal (...) décrit (...) l'embrouillement de la région mitoyenne où vit l'amphibie humain. Cette confusion (...) n'est pas (...) un monde de mélanges dosés et mesurables tels que sont, par exemple, les mixtes du Philèbe. Jankél.,Je-ne-sais-quoi, 1957, p.38.

B. − [Correspond à supra I B]

1. AVIRON. Équipe de rameurs issus de clubs différents. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).

2. TENNIS, TENNIS DE TABLESupra I B 2.

https://www.wordreference.com/enfr/mix

mélange nm
combinaison nf
Orange paint is a mix of red paint and yellow paint.
La couleur orange est un mélange de rouge et de jaune.
La couleur orange est une combinaison de rouge et de jaune.
mix n (proportions) proportion nf
dosage nm
The correct mix to create this colour paint is 4 parts blue and 2 parts red.
Les proportions exactes pour créer cette couleur sont quatre doses de bleu et deux de rouge.
Le dosage exact pour créer cette couleur est quatre mesures de bleu et deux de rouge.
mix n (food: semi-prepared) (culinaire) préparation nf
Don't bother making a cake from scratch. Just buy a cake mix.
Ne t'embête pas à faire un gâteau de A à Z. Achète simplement une préparation à gâteau.
mix n informal (variety of people) diversité nf
There was a good mix at the party - plenty of single guys and single girls.
Il y avait une bonne diversité à cette soirée - plein de célibataires, garçons et filles.

Fermer

Publié le 15/05/2020 08:51  - aucun commentaire - |
Copie carbone invisible  -  par JulienConstant

Copie carbone invisible

Plutôt rares, mais encore trop nombreux sont, 30 ans après l'avènement du courriel, les expéditeurs qui violent encore l'article neuf du code civil,  qui ne connaissent pas la Nétiquette, ou qui n'ont pas vu les trois champs dont sont pourvus tous les outils de courrier électronique : A, Cc, Cci. Ce dernier sigle signifie : Copie Carbone Invisible. Il n'est pas là par hasard.

Je ne diffuse jamais les données personnelles de mes contacts ; j'attends d'eux la même chose. 

En cette époque où le tout automatique a définitivement acquis la faveur du "public", les courrielleurs proposent toujours d'emblée le champ "A" lors de la rédaction d'un courriel.  Alors qu'il faudrait que le champ par défaut soit 'automatiquement' Cci. Je l'ai signalé aux éditeurs, en vain.

On ne serait ainsi plus victimes des étourdis qui diffusent à tous vents nos adresses, inconscients de ce qu'ils font, ne sachant plus ce qu'est la vie privée, ni ses données, ni le code civil article neuf, ni le bon sens, mais qui s'expriment haut et fort sur la justice, le gaspillage, l'écologie, etc.

Pour illusoires qu'elles soient, les nouvelles mesures de protection des données personnelles en vigueur stipulent la même chose. (RGPD: disposition (UE) 2016/679 et la directive UE (2016/680) du parlement européen et du conseil du 27/04/2016. Ce RGPD a pris effet à compter du 25/05/2018, je vous invite à veiller à la manière dont vous stockez et traitez les données privées (dont les adresses courriel) dans le respect des droits de chacun.

Important : L'oubli de l'usage du champ Cci contribue fortement à l'expansion de la diffusion des pourriels et autres courriels non désirés.

La paresse, rien que la paresse ; le pratique, rien que le pratique ; le candide mépris, même chez ceux qui se donnent pour mission d'informer, de relayer, etc. Tous ces gens dont j'ai maintenant l'adresse courriel sont-ils contents de recevoir toujours plus de pourriel et de demandes non désirées grâce à des ignorants de bonne volonté ?

Moi pas. 

Une simple requête sur le Toile donne plus de 300 000 résultats....

Wikipédia   Cci

Bien écrire 

Arobase


Echanges suite à des réactions à l'article ci-dessus

Le 2020-04-16 15:40, MF écrit :

Bonjour, 

Cette fois-ci, c'était juste - c'est ce que j'ai compris - pour que chacun voit le nom des contributeurs trices  et voir s'il fallait solliciter d'autres personnes. 
Moi non plus je n'aime pas les listes "en clair" .

Mais il me semble que dans un forum, elles peuvent passer difficilement inaperçues quand nous écrivons.

Bien cordialement

MF

******************

Bonjour Marie-France,

Là il s'agit bien de courriel, tu n'as pas lu mon billet, et les trois articles dont je donne les liens. je pense, sinon tu n'écrirais pas cela.

"pour que chacun voit le nom des contributeurs trices " 

Il n'y a aucun intérêt à voir les noms de personnes qu'on ne connaît pas, mais quand bien même pour cela il faut d'abord me demander mon avis !  politesse, bon sens, loi, pourriels, big data... 

Les noms tu dis ?  les voici : j'avais mis dans cerre réponse la liste des noms et prénoms qui apparaissent dans les courriels.   Ça te sert à quoi ?
Tu remarques qu'avec les adresses courriels, on voit où certains habitent, tu trouves ça correct ?

_-_-_-_-_-_

Concernant les forums, les champs de courriel n'existent pas bien sûr, mais il est toujours possible et enfantin de masquer son courriel, c'est comme ça depuis la création de forums, c'est la loi (CNI.  RGPD). Et c'est ainsi que je procède sur tous les forums. C'est moi qui décide à qui je donne mon téléphone, mon courriel, etc. Et personne ne se plaint que je respecte les données personnelles. 

un exemple parmi cent mille ici :

https://www.freeguppy.org/fgy5pg.php?lng=fr&typ=fr&cat=201#z2

Cordialement,

Julien Constant

https://www.antilinkynord.fr/


Bonjour Julien

désolé , ce ne sont essentiellement que des adresses de collectifs que tout le monde connait, d'autres qui ont le même combat que nous, et de quelques personnes connus de Sylvie, donc qui ne posent pas de problème à mon avis.  Le but est que chacun sache qui fera partie du réseau, car j'ai pensé que cela pouvait rassurer ou dissuader certains d'en faire partie, connaissant les noms.

Bien,

Tu n'as pas lu mon billet, tu ne veux pas où tu ne peux pas comprendre. 

Je te raye de mes contacts

Mise à jour : Je ne pense pas grand bien des gens, si nombreux, qui, au mépris (candide, désolé, à mon avis, blablabla) des associations existantes, veulent réinventer l'eau chaude. pourquoi ne pas adhérer (en payant) à Priartem, à Robin des Toits, par exemple ? Pourquoi ne pas adhérer (en payant) à MySmartCab, ou soutenir financièrement des actions ?  Pourquoi ne pas se mouiller un peu ? Pourquoi toujours cette prétention ?

Ces vélléités puériles s'éteignent toujours d'elles mêmes après quelques semaines. Il a été question pendant quelques semaines sur cette même liste d'un site national contre le Linky..

Lire la suite

Copie carbone invisible

Plutôt rares, mais encore trop nombreux sont, 30 ans après l'avènement du courriel, les expéditeurs qui violent encore l'article neuf du code civil,  qui ne connaissent pas la Nétiquette, ou qui n'ont pas vu les trois champs dont sont pourvus tous les outils de courrier électronique : A, Cc, Cci. Ce dernier sigle signifie : Copie Carbone Invisible. Il n'est pas là par hasard.

Je ne diffuse jamais les données personnelles de mes contacts ; j'attends d'eux la même chose. 

En cette époque où le tout automatique a définitivement acquis la faveur du "public", les courrielleurs proposent toujours d'emblée le champ "A" lors de la rédaction d'un courriel.  Alors qu'il faudrait que le champ par défaut soit 'automatiquement' Cci. Je l'ai signalé aux éditeurs, en vain.

On ne serait ainsi plus victimes des étourdis qui diffusent à tous vents nos adresses, inconscients de ce qu'ils font, ne sachant plus ce qu'est la vie privée, ni ses données, ni le code civil article neuf, ni le bon sens, mais qui s'expriment haut et fort sur la justice, le gaspillage, l'écologie, etc.

Pour illusoires qu'elles soient, les nouvelles mesures de protection des données personnelles en vigueur stipulent la même chose. (RGPD: disposition (UE) 2016/679 et la directive UE (2016/680) du parlement européen et du conseil du 27/04/2016. Ce RGPD a pris effet à compter du 25/05/2018, je vous invite à veiller à la manière dont vous stockez et traitez les données privées (dont les adresses courriel) dans le respect des droits de chacun.

Important : L'oubli de l'usage du champ Cci contribue fortement à l'expansion de la diffusion des pourriels et autres courriels non désirés.

La paresse, rien que la paresse ; le pratique, rien que le pratique ; le candide mépris, même chez ceux qui se donnent pour mission d'informer, de relayer, etc. Tous ces gens dont j'ai maintenant l'adresse courriel sont-ils contents de recevoir toujours plus de pourriel et de demandes non désirées grâce à des ignorants de bonne volonté ?

Moi pas. 

Une simple requête sur le Toile donne plus de 300 000 résultats....

Wikipédia   Cci

Bien écrire 

Arobase


Echanges suite à des réactions à l'article ci-dessus

Le 2020-04-16 15:40, MF écrit :

Bonjour, 

Cette fois-ci, c'était juste - c'est ce que j'ai compris - pour que chacun voit le nom des contributeurs trices  et voir s'il fallait solliciter d'autres personnes. 
Moi non plus je n'aime pas les listes "en clair" .

Mais il me semble que dans un forum, elles peuvent passer difficilement inaperçues quand nous écrivons.

Bien cordialement

MF

******************

Bonjour Marie-France,

Là il s'agit bien de courriel, tu n'as pas lu mon billet, et les trois articles dont je donne les liens. je pense, sinon tu n'écrirais pas cela.

"pour que chacun voit le nom des contributeurs trices " 

Il n'y a aucun intérêt à voir les noms de personnes qu'on ne connaît pas, mais quand bien même pour cela il faut d'abord me demander mon avis !  politesse, bon sens, loi, pourriels, big data... 

Les noms tu dis ?  les voici : j'avais mis dans cerre réponse la liste des noms et prénoms qui apparaissent dans les courriels.   Ça te sert à quoi ?
Tu remarques qu'avec les adresses courriels, on voit où certains habitent, tu trouves ça correct ?

_-_-_-_-_-_

Concernant les forums, les champs de courriel n'existent pas bien sûr, mais il est toujours possible et enfantin de masquer son courriel, c'est comme ça depuis la création de forums, c'est la loi (CNI.  RGPD). Et c'est ainsi que je procède sur tous les forums. C'est moi qui décide à qui je donne mon téléphone, mon courriel, etc. Et personne ne se plaint que je respecte les données personnelles. 

un exemple parmi cent mille ici :

https://www.freeguppy.org/fgy5pg.php?lng=fr&typ=fr&cat=201#z2

Cordialement,

Julien Constant

https://www.antilinkynord.fr/


Bonjour Julien

désolé , ce ne sont essentiellement que des adresses de collectifs que tout le monde connait, d'autres qui ont le même combat que nous, et de quelques personnes connus de Sylvie, donc qui ne posent pas de problème à mon avis.  Le but est que chacun sache qui fera partie du réseau, car j'ai pensé que cela pouvait rassurer ou dissuader certains d'en faire partie, connaissant les noms.

Bien,

Tu n'as pas lu mon billet, tu ne veux pas où tu ne peux pas comprendre. 

Je te raye de mes contacts

Mise à jour : Je ne pense pas grand bien des gens, si nombreux, qui, au mépris (candide, désolé, à mon avis, blablabla) des associations existantes, veulent réinventer l'eau chaude. pourquoi ne pas adhérer (en payant) à Priartem, à Robin des Toits, par exemple ? Pourquoi ne pas adhérer (en payant) à MySmartCab, ou soutenir financièrement des actions ?  Pourquoi ne pas se mouiller un peu ? Pourquoi toujours cette prétention ?

Ces vélléités puériles s'éteignent toujours d'elles mêmes après quelques semaines. Il a été question pendant quelques semaines sur cette même liste d'un site national contre le Linky..

Fermer

Publié le 16/04/2020 15:11  - aucun commentaire - |
Tracking  -  par JulienConstant

Tracking

On en remet une couche avec ce remplaçant imposé par toujours les mêmes de pistageflicage, ce dernier étant parfaitement approprié pour l'application mobile du Covid19, dernière née de la longue liste pléthorique des applications de surveillance, achetées par les prisonniers volontaires du totalitarisme numérique.

Lire la suite

Tracking

On en remet une couche avec ce remplaçant imposé par toujours les mêmes de pistageflicage, ce dernier étant parfaitement approprié pour l'application mobile du Covid19, dernière née de la longue liste pléthorique des applications de surveillance, achetées par les prisonniers volontaires du totalitarisme numérique.

Fermer

Publié le 14/04/2020 11:56  - aucun commentaire - |
Merci pour votre retour  -  par JulienConstant

Merci pour votre retour

Réponse automatique d'un site de commerce en ligne,  ou réponse humaine à un courriel, cet anglicisme

Sinon en français on a : merci pour votre réponse, votre commentaire, réaction...  Mais employer ces mots-là, c'est avouer qu'on aime la liberté et qu'on la pratique. Chut, mais je dis qu'il faut être cloche pour dire que ça sonne mieux à l'oreille....  Avec un résonnement pareil, c'est l'intelligence qui meurt sans bruit.

Lire la suite

Merci pour votre retour

Réponse automatique d'un site de commerce en ligne,  ou réponse humaine à un courriel, cet anglicisme

Sinon en français on a : merci pour votre réponse, votre commentaire, réaction...  Mais employer ces mots-là, c'est avouer qu'on aime la liberté et qu'on la pratique. Chut, mais je dis qu'il faut être cloche pour dire que ça sonne mieux à l'oreille....  Avec un résonnement pareil, c'est l'intelligence qui meurt sans bruit.

Fermer

Publié le 14/04/2020 11:53  - aucun commentaire - |
Débile, la paraphrase hypocrite  -  par JulienConstant

Euphémisation technocratique

Cf. Wikipédia.

Elites en situation de modelage de "l'opinion "

La société de Mme Thatcher et consorts est, selon leurs propres dires, une collection d'individus.

   Alors qu'autour de moi les gens renoncent à faire pour se contenter de vivre par procuration devant leurs écrans, alors que nous nous laissons "prendre en charge par les machines", oubliant même que la chasse d'eau  est déjà une technique de prise en charge  par une machine, alors que je suis traité de "senior" par les planificateurs socialistes, dans cette course forcenée à la catégorisation des objets sociaux que nous sommes devenus, il faudrait déjà que je traite mon amie aveugle de "non-voyante". Comme moi, elle préfère aveugle. Les mots-masques, les expressions-paravents n'apportent et ne cachent que le vide mortifère de la technocratie, la zombisounoursocratie.

Ces transhumanistes, dont beaucoup s'ignorent peut-être, chassent l'humain de leurs mots, et surtout continuent la défiguration, la stérilisation de la langue, sous couvert d'humaniser, de respecter...  C'est la représentation qu'ils se font d'eux-mêmes, élites au-dessus de l'humanité. La haine de la vie, de la mort, de la vieillesse. Voyez la vie que mènent les vieillards en EHPAD, ainsi que le personnel : tous sont en souffrance. Et voyez le personnel de direction, les actionnaires. Mais les robots arrivent ! L'amour des machines, hmmmmmm !

Ne ratez pas ces extraits du site : Ehpad.com !  Les vieux, une marchandise comme une autre.

_-_-_-_-_-_-_-_-_

https://www.francetvinfo.fr/societe/prise-en-charge-des-personnes-agees/grand-age-adopter-un-vocabulaire-plus-respectueux_3842213.html

"Dépendance", "sénile" ou encore "grabataire"... Ces mots sont souvent utilisés pour évoquer les personnes âgées. Mais ces termes sont-ils trop péjoratifs, voire dégradants ? C'est en tout cas ce qu'estiment un groupe de spécialistes des aînés. Ils entendent mettre en place une nouvelle grille de mots, qu'ils jugent davantage respectueux. Ainsi, terminé "dépendant", il s'agirait d'utiliser le terme "vulnérable". À une personne âgée "prise en charge", préférer une personne âgée "accompagnée". "Sénile" se transforme en "atteint de troubles neuro-cognitifs".

Le nom et adjectif "aîné" a été remplacé par "senior" "

Étymol. et Hist. 1884 coureurs seniors (Le Sport Vélocipédique, 26 janv. ds Petiot 1982); 1892 subst. (Baudry de Saunier, loc. cit.). Empr. à l'angl.senior « le plus âgé », du lat. senior (v. seigneur). Voir NED.   (https://www.cnrtl.fr/etymologie/senior)

_-_-_-_-_-_-_-_-_

On voit qu'il s'agit d'un mot issu du sport, vieux mot français, passé par l'anglais. Le lexique anglais domine aussi, à l'évidence aujourd'hui, dans le sport. Or le sport n'est qu'une des branches de la société marchande dans laquelle nous vivons. Société marchande qui voit le français s'appauvrir comme cela n'est jamais arrivé dans l"histoire ("impacter" est lu-entendu des dizaines de fois pas jour, Or ce silure tue une cinquantaine de verbes français).

Je préfère être qualifié d' "aîné", mais vieux ne dérange pas non plus.  Ce qui me gêne c'est la catégorisation politique, le communautarisme tous azimuts dont le capitalisme a besoin pour survivre.  Il ne s'agit pas tant pour ces salopards et leurs chiens de garde d'éviter des mots stigmatisants (mon amie aveugle déteste "non-voyant" que de définir des segments de marché, et d'empêcher les gens de s'organiser pour une vie meilleure. La société de Mme Thatcher et consorts est, selon leurs propres dires, une collection d'individus.

Ce qui me gêne sur le plan linguistique, c'est qu'il ne s'agit absolument pas de l'évolution naturelle d'une langue quand elle vivante. Il s'agit plutôt de la momification du français (et des autres langues) par la classe dominante, la globishisation n'étant que le moyen le plus visible, par cette pseudo-élite qui n'a jamais été aussi cupide, aussi mégalomane, aussi stupide et inculte.

Lire la suite

Euphémisation technocratique

Cf. Wikipédia.

Elites en situation de modelage de "l'opinion "

La société de Mme Thatcher et consorts est, selon leurs propres dires, une collection d'individus.

   Alors qu'autour de moi les gens renoncent à faire pour se contenter de vivre par procuration devant leurs écrans, alors que nous nous laissons "prendre en charge par les machines", oubliant même que la chasse d'eau  est déjà une technique de prise en charge  par une machine, alors que je suis traité de "senior" par les planificateurs socialistes, dans cette course forcenée à la catégorisation des objets sociaux que nous sommes devenus, il faudrait déjà que je traite mon amie aveugle de "non-voyante". Comme moi, elle préfère aveugle. Les mots-masques, les expressions-paravents n'apportent et ne cachent que le vide mortifère de la technocratie, la zombisounoursocratie.

Ces transhumanistes, dont beaucoup s'ignorent peut-être, chassent l'humain de leurs mots, et surtout continuent la défiguration, la stérilisation de la langue, sous couvert d'humaniser, de respecter...  C'est la représentation qu'ils se font d'eux-mêmes, élites au-dessus de l'humanité. La haine de la vie, de la mort, de la vieillesse. Voyez la vie que mènent les vieillards en EHPAD, ainsi que le personnel : tous sont en souffrance. Et voyez le personnel de direction, les actionnaires. Mais les robots arrivent ! L'amour des machines, hmmmmmm !

Ne ratez pas ces extraits du site : Ehpad.com !  Les vieux, une marchandise comme une autre.

_-_-_-_-_-_-_-_-_

https://www.francetvinfo.fr/societe/prise-en-charge-des-personnes-agees/grand-age-adopter-un-vocabulaire-plus-respectueux_3842213.html

"Dépendance", "sénile" ou encore "grabataire"... Ces mots sont souvent utilisés pour évoquer les personnes âgées. Mais ces termes sont-ils trop péjoratifs, voire dégradants ? C'est en tout cas ce qu'estiment un groupe de spécialistes des aînés. Ils entendent mettre en place une nouvelle grille de mots, qu'ils jugent davantage respectueux. Ainsi, terminé "dépendant", il s'agirait d'utiliser le terme "vulnérable". À une personne âgée "prise en charge", préférer une personne âgée "accompagnée". "Sénile" se transforme en "atteint de troubles neuro-cognitifs".

Le nom et adjectif "aîné" a été remplacé par "senior" "

Étymol. et Hist. 1884 coureurs seniors (Le Sport Vélocipédique, 26 janv. ds Petiot 1982); 1892 subst. (Baudry de Saunier, loc. cit.). Empr. à l'angl.senior « le plus âgé », du lat. senior (v. seigneur). Voir NED.   (https://www.cnrtl.fr/etymologie/senior)

_-_-_-_-_-_-_-_-_

On voit qu'il s'agit d'un mot issu du sport, vieux mot français, passé par l'anglais. Le lexique anglais domine aussi, à l'évidence aujourd'hui, dans le sport. Or le sport n'est qu'une des branches de la société marchande dans laquelle nous vivons. Société marchande qui voit le français s'appauvrir comme cela n'est jamais arrivé dans l"histoire ("impacter" est lu-entendu des dizaines de fois pas jour, Or ce silure tue une cinquantaine de verbes français).

Je préfère être qualifié d' "aîné", mais vieux ne dérange pas non plus.  Ce qui me gêne c'est la catégorisation politique, le communautarisme tous azimuts dont le capitalisme a besoin pour survivre.  Il ne s'agit pas tant pour ces salopards et leurs chiens de garde d'éviter des mots stigmatisants (mon amie aveugle déteste "non-voyant" que de définir des segments de marché, et d'empêcher les gens de s'organiser pour une vie meilleure. La société de Mme Thatcher et consorts est, selon leurs propres dires, une collection d'individus.

Ce qui me gêne sur le plan linguistique, c'est qu'il ne s'agit absolument pas de l'évolution naturelle d'une langue quand elle vivante. Il s'agit plutôt de la momification du français (et des autres langues) par la classe dominante, la globishisation n'étant que le moyen le plus visible, par cette pseudo-élite qui n'a jamais été aussi cupide, aussi mégalomane, aussi stupide et inculte.

Fermer

Publié le 29/02/2020 09:24  - aucun commentaire - |
Dizaïne  -  par JulienConstant

Dizaïne

mise à jour 10/04/2020 :

Entendu sur la 5, un scientifique-médecin-chercheur : "il faut dizaillener de nouvelles études" Peut-être ; et si on définissait,  proposait, concevait, lançait, démarrait... de nouvelles études ? L'atrophie intellectuelle englobishée est-elle un gage d'espoir pour la médecine ?

_-_-_-_

\di.zajn\   On pourrait aussi l'écrire  Disaïllne,  Voilà un mot intégré depuis longtemps dans la langue française.  Ma liberté l'est aussi. La liberté commence par la parole, l'essence AFRAV_autocollant.jpgde l'homme; mais le design ne s'intéresse qu'à l'apparence, à la praticité. Le bonheur est dans le confort d'une frange de la population mondiale... Un confort décarboné, (guerre au vivant, pollution délocalisée, mais sur la même planète).

Lille est fière, enfin ses techno-prêtres, sont fiers de leur Festival de Rue de la Conception Graphique Mondiale.  Comment ? Ça fait long en français ? Pourtant les mêmes zombisounours, tels les animateurs télé et radio, qui parlent anglais comme le président Micron, remplacent bien handicapé par personne en situation de handicap.  Leur haine de l'humain et de l'intelligence n'a d'égale que leur hypocrisie et leurs contradictions.

Tous ses serviles collabos qui baragouinent  l'anglobal, le globish, et sabotent les deux langues, le français et l'anglais n'ont aucune conscience de leur asservissement moral et de l'artificialisation-schématisation de leur pensée. Au moins ça leur évite une grande souffrance. Heureux les simples d'esprits...

Unique, leur pensée : ils  (ce pronom a aussi pour référent les femmes, ces êtres dont la vingt-troisième paire de chromosomes est XX.)  ils anônnent tous les quelques axiomes robotiques du monde-machine qu'ils aiment tant, car il est pratique, automatique ce monde où la dépendance des personnes âgées les dégoûte, alors qu'ils développent avec gourmandise leur propre dépendance (et celle des consoumis) aux machines. Ils me disent parfois en se rengorgeant :"Je suis incapable de planter un clou !" "

Moi ça m'ennuie de voir s'amenuiser la différence entre les gens qui voudraient pouvoir faire, et ceux qui préfèrent que les machines fassent à leur place...  C'est pour me protéger de ce crétinisme que je remplis ma chasse d'eau  à la main d'eau de pluie. Vive les basses technologies : celles de la liberté !  L'alternative est simple : spectateur de ma vie industrialisée ou acteur de mon déconditionnement.

Stop and start, boîtes de vitesse automatiques machines à expresso, volets roulants, réglage des flux de voitures, de piétons, ,... C'est pratique !  Je hais ce mot handicapant. Sans électricité, les villes intelligentes (autant que leurs riches promoteurs) meurent.

EHPAD  Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes.
EHZAD  Etat d'hébergement pour zombisounours accros à leur dépendance.

mairie-lille-world-design-street-festival.jpg

Sucette-World-Design-Street-Festival.jpg

Lire la suite

Dizaïne

mise à jour 10/04/2020 :

Entendu sur la 5, un scientifique-médecin-chercheur : "il faut dizaillener de nouvelles études" Peut-être ; et si on définissait,  proposait, concevait, lançait, démarrait... de nouvelles études ? L'atrophie intellectuelle englobishée est-elle un gage d'espoir pour la médecine ?

_-_-_-_

\di.zajn\   On pourrait aussi l'écrire  Disaïllne,  Voilà un mot intégré depuis longtemps dans la langue française.  Ma liberté l'est aussi. La liberté commence par la parole, l'essence AFRAV_autocollant.jpgde l'homme; mais le design ne s'intéresse qu'à l'apparence, à la praticité. Le bonheur est dans le confort d'une frange de la population mondiale... Un confort décarboné, (guerre au vivant, pollution délocalisée, mais sur la même planète).

Lille est fière, enfin ses techno-prêtres, sont fiers de leur Festival de Rue de la Conception Graphique Mondiale.  Comment ? Ça fait long en français ? Pourtant les mêmes zombisounours, tels les animateurs télé et radio, qui parlent anglais comme le président Micron, remplacent bien handicapé par personne en situation de handicap.  Leur haine de l'humain et de l'intelligence n'a d'égale que leur hypocrisie et leurs contradictions.

Tous ses serviles collabos qui baragouinent  l'anglobal, le globish, et sabotent les deux langues, le français et l'anglais n'ont aucune conscience de leur asservissement moral et de l'artificialisation-schématisation de leur pensée. Au moins ça leur évite une grande souffrance. Heureux les simples d'esprits...

Unique, leur pensée : ils  (ce pronom a aussi pour référent les femmes, ces êtres dont la vingt-troisième paire de chromosomes est XX.)  ils anônnent tous les quelques axiomes robotiques du monde-machine qu'ils aiment tant, car il est pratique, automatique ce monde où la dépendance des personnes âgées les dégoûte, alors qu'ils développent avec gourmandise leur propre dépendance (et celle des consoumis) aux machines. Ils me disent parfois en se rengorgeant :"Je suis incapable de planter un clou !" "

Moi ça m'ennuie de voir s'amenuiser la différence entre les gens qui voudraient pouvoir faire, et ceux qui préfèrent que les machines fassent à leur place...  C'est pour me protéger de ce crétinisme que je remplis ma chasse d'eau  à la main d'eau de pluie. Vive les basses technologies : celles de la liberté !  L'alternative est simple : spectateur de ma vie industrialisée ou acteur de mon déconditionnement.

Stop and start, boîtes de vitesse automatiques machines à expresso, volets roulants, réglage des flux de voitures, de piétons, ,... C'est pratique !  Je hais ce mot handicapant. Sans électricité, les villes intelligentes (autant que leurs riches promoteurs) meurent.

EHPAD  Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes.
EHZAD  Etat d'hébergement pour zombisounours accros à leur dépendance.

mairie-lille-world-design-street-festival.jpg

Sucette-World-Design-Street-Festival.jpg

Fermer

Publié le 27/02/2020 19:58  - aucun commentaire - |
Super !  -  par JulienConstant

Super !

En ce début d'année 2020, "super" partage la vedette avec "impacter"

Combien de fois par jour, à la radio, à la télé, et donc autour de nous ?  

"C'est super beau, super bon, super cher, super dur....."

Super appartient à la famille des silures (cf. Alain Borer De quel amour blessée...). Ce préfixe, validé par une longue carrière,  notamment avec la substantivation métonymique remarquable de "superette", une super petite boutique super grande...)

L'appauvrissement du français s'accélère, non par la vie naturelle de la langue, mais par l'effet loupe du pilonnage médiatIque, où le psittacisme (effet perroquet du mimétisme) renvoie quelques mots comme des balles de squash à un rythme qui rend quasi-impossible toute résistance.

"Super" tue des adverbes : c'est très beau, c'est très bon,  mais aussi c'est extrêmement beau, c'est fort bon (oui, dans cet exemple, fort est un adverbe), il est fort utile.

Lire la suite

Super !

En ce début d'année 2020, "super" partage la vedette avec "impacter"

Combien de fois par jour, à la radio, à la télé, et donc autour de nous ?  

"C'est super beau, super bon, super cher, super dur....."

Super appartient à la famille des silures (cf. Alain Borer De quel amour blessée...). Ce préfixe, validé par une longue carrière,  notamment avec la substantivation métonymique remarquable de "superette", une super petite boutique super grande...)

L'appauvrissement du français s'accélère, non par la vie naturelle de la langue, mais par l'effet loupe du pilonnage médiatIque, où le psittacisme (effet perroquet du mimétisme) renvoie quelques mots comme des balles de squash à un rythme qui rend quasi-impossible toute résistance.

"Super" tue des adverbes : c'est très beau, c'est très bon,  mais aussi c'est extrêmement beau, c'est fort bon (oui, dans cet exemple, fort est un adverbe), il est fort utile.

Fermer

Publié le 26/02/2020 13:20  - aucun commentaire - |
Tracer ! Adieu pister !  -  par JulienConstant

Tracer ! Adieu pister !

'Tracer', c'est le verbe anglais "trace", directement importé en français.

Comment est-il arrivé chez nous, comme l'écureuil gris asiatique qui tue l'écureuil roux de nos régions ?

C'est simple : les romans policiers et leurs versions télévisées ou cinématographiques occcupent une place de choix dans le paysage culturel, lectures et films.

Researching, Identifying and Tracing the Electronic Suspect

Il a donc suffi de la paresse endémqiye de traducteurs pour inoculer ce mot dans notre langue, et tuer le verbe pister.

Exemples :

La victoire juridique récente de Mme Morel (1), soutenue par les collectifs locaux est une victoire du pot de terre contre le pot de fer.
C'est un signal fort pour ne pas lâcher le refus de ces compteurs/capteurs inutiles pour les usagers, mais très utiles pour remplir les poches d'Enedis, et pour compenser indirectement le gouffre financier d'EDF.  

Dans le Rhône, le collectif info Linky SOL regroupe près de 170 plaignants aux côtés de 11 autres départements situés en AURA, en plus du Gard et de la Lorraine.

En parallèle, une opération de grande envergure a été décidée sur Lyon courant 2020, demandant une mobilisation large au delà des collectifs présents, pour contester Linky et son monde ainsi que l'arrivée de la 5G, la combinaison infernale pour tracer (pister est parfait !) nos faits et gestes à tout moment et en tout lieu dans la « smart city » alors même que ces technologies sont néfastes au niveau environnemental et sanitaire

Le collectif Info linky Sud Ouest Lyonnais

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Lire la suite

Tracer ! Adieu pister !

'Tracer', c'est le verbe anglais "trace", directement importé en français.

Comment est-il arrivé chez nous, comme l'écureuil gris asiatique qui tue l'écureuil roux de nos régions ?

C'est simple : les romans policiers et leurs versions télévisées ou cinématographiques occcupent une place de choix dans le paysage culturel, lectures et films.

Researching, Identifying and Tracing the Electronic Suspect

Il a donc suffi de la paresse endémqiye de traducteurs pour inoculer ce mot dans notre langue, et tuer le verbe pister.

Exemples :

La victoire juridique récente de Mme Morel (1), soutenue par les collectifs locaux est une victoire du pot de terre contre le pot de fer.
C'est un signal fort pour ne pas lâcher le refus de ces compteurs/capteurs inutiles pour les usagers, mais très utiles pour remplir les poches d'Enedis, et pour compenser indirectement le gouffre financier d'EDF.  

Dans le Rhône, le collectif info Linky SOL regroupe près de 170 plaignants aux côtés de 11 autres départements situés en AURA, en plus du Gard et de la Lorraine.

En parallèle, une opération de grande envergure a été décidée sur Lyon courant 2020, demandant une mobilisation large au delà des collectifs présents, pour contester Linky et son monde ainsi que l'arrivée de la 5G, la combinaison infernale pour tracer (pister est parfait !) nos faits et gestes à tout moment et en tout lieu dans la « smart city » alors même que ces technologies sont néfastes au niveau environnemental et sanitaire

Le collectif Info linky Sud Ouest Lyonnais

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Fermer

Publié le 09/12/2019 20:02  - aucun commentaire - |
Ovation debout  -  par JulienConstant

Standing ovation

Connaissez-vous l'expression "ovation debout" ? On aura beaucoup écouter les médias ou lire, on n'aura droit qu'à "standing ovation" ?   

Poser ces questions, c'est voir instantanément à l'œuvre la dictature des médias de masse. Oui, on n'entend et ne lit quasiment que la version anglaise....  Inconsciemment, il y a sans doute du plaisir à se sentir intégré à un siècle anglomane, comme nous, adolescents, nous rassurions dans la reconnaissance par autrui grâce à une métalangue de groupe.

Dans ce cas précis, à part la syntaxe inversée des deux langues, l'identité est parfaite. Seul le mimétisme social, servile et inconscient, explique l'usage de la version anglaise. Notons que comme toujours, l'image sonore devient celle de la phonologie française, produisant catastrophiquement "Star warz" ou Spiderman" alors qu'un français sait parfaitement dire  "Star worz"  /stɑːwɔːrz/   et  "spaÏdermane".  /spaɪdəmæn/  .

On entend souvent que c'est mieux en anglais car ça sonne mieux (alors prononçons correctement !), qu'on aime ou pas le son de tel ou tel mot. Il s'agit de la sempiternelle discussion qui prend la beauté comme critère. Il faudrait d'abord définir la beauté, ne faudrait-il pas ? Or personne n'y est jamais parvenu... 

 Et il en va de même pour toutes les langues. La beauté n'est pas une notion nationale.

La simple vérité c'est qu'on "aime" ce qui nous est copieusement rabâché. Bref, le lavage de cerveau médiatique produit cet effet là. Mais on peut aussi avoir des préférences et des aversions subjectives, qui tiennent à notre culture, nos goûts,, notre enfance, nos rencontres, nos lectures, bref notre histoire.

Mais, objectivement, scientifiquement diraient les technoprêtres qui nous gouvernent, rien ne sonne jamais mieux qu'autre chose.  Le seul critère objectif, c'est notre penchant naturel à économiser notre énergie : les formes élidées, contractées ne sont rien d'autre que l'extrémité de l'instinct de conservation de l'espèce. Et si j'aime la musique de l'italien et de l'espagnol, si je me suis habitué à celle de l'allemand au point de l'apprécier, si je ne parviens pas à aimer l'image sonore de l'arabe, cela ne change rien au fait que les langues sont toutes également belles.

Quelle que soit la langue, aimer ou pas, c'est soit lié à l'habitude du matraquage (mes proches ne savent dire que "mail", rabâché par Tv et radio, et mon 'courriel' les irrite)  Ils disent 'SMS', alors que amis anglais simply send me texts or text me...   ou à l'histoire personnelle

Ou alors, on entend : "C'est plus court en anglais !" dans la bouche de personnes qui ne disent pas :"Qu'est-ce ?", mais "Qu'est-ce que c'est ?" ou bien qui disent :" Qu'est-ce que tu veux ?" et non : "Que veux-tu ?".  Car s'exprimer, c'est occuper l'espace sonore. La durée des éléments de messages dépend aussi de l'investissement, de la compétence, de la forme de l'énonciateur, de ceux qui écoutent, de leur statut social, des circonstances...  Et que dire de la tournure bien trop utilisée, notamment par nos chères élites, "il y a... qui..." ? ("Il y a des centaines de gilets jaunes qui convergent vers Paris",  au lieu de "des centaines de gilets jaunes convergent Paris".

On voit bien que l'argument éculé "c'est plus court", tourne...court...

Car tant que la langue est vivante, elle change au fil des erreurs massivement ré-employées, au fil des apports externes et de la création morphologique, lexicale, syntaxique...  Mais c'est bien plus que cela : nous ne parlons jamais seuls ; même face à mon clavier ou stylo en main, l'interlocution est toujours à l'œuvre ; mon discours est certes produit mystérieusement par mon cerveau (morphogenèse (G. Guillaume), mais les messages extérieurs, orientent, influencent, modifient ma parole : chant des oiseaux, bruits de moteurs, expression des visages, couleur du ciel, odeurs, vibrations, tout le champ de la perception concourt  aussi à la production de mes phrases.

Reste que l'influence majeure est celle qui déclenche notre mimétisme naturel : tout ce qui est rabâché (matraqué) s'imprime dans notre mémoire à notre insu (principe essentiel de l'enseignement et de l'éducation). Sans lutte consciente, notre pensée, dans la production même de nos idées, faites exclusivement de mots, notre pensée donc est façonnée, subrepticement, et c'est ainsi que la Pensée Unique, dont personne, y compris moi, n'est à l'abri, uniformise le troupeau de moutons que nous sommes. Elle est pas bêle la vie ?

Mais de tous les anglicismes, les plus ridicules restent quand même les traductions littérales, transpositions directes, ou seules la syntaxe et la prononciation changent... Là il faudrait bien aller jusqu'à avouer qu'on déteste le français... ou qu'on n'ose plus le parler, pour ne pas se faire remarquer, ou tout bêtement qu'on préfère suivre le troupeau, la servitude, c'est moins fatigant....   Donc, s'il vous plaît, offrons une ovation debout à la liberté.

Lire la suite

Standing ovation

Connaissez-vous l'expression "ovation debout" ? On aura beaucoup écouter les médias ou lire, on n'aura droit qu'à "standing ovation" ?   

Poser ces questions, c'est voir instantanément à l'œuvre la dictature des médias de masse. Oui, on n'entend et ne lit quasiment que la version anglaise....  Inconsciemment, il y a sans doute du plaisir à se sentir intégré à un siècle anglomane, comme nous, adolescents, nous rassurions dans la reconnaissance par autrui grâce à une métalangue de groupe.

Dans ce cas précis, à part la syntaxe inversée des deux langues, l'identité est parfaite. Seul le mimétisme social, servile et inconscient, explique l'usage de la version anglaise. Notons que comme toujours, l'image sonore devient celle de la phonologie française, produisant catastrophiquement "Star warz" ou Spiderman" alors qu'un français sait parfaitement dire  "Star worz"  /stɑːwɔːrz/   et  "spaÏdermane".  /spaɪdəmæn/  .

On entend souvent que c'est mieux en anglais car ça sonne mieux (alors prononçons correctement !), qu'on aime ou pas le son de tel ou tel mot. Il s'agit de la sempiternelle discussion qui prend la beauté comme critère. Il faudrait d'abord définir la beauté, ne faudrait-il pas ? Or personne n'y est jamais parvenu... 

 Et il en va de même pour toutes les langues. La beauté n'est pas une notion nationale.

La simple vérité c'est qu'on "aime" ce qui nous est copieusement rabâché. Bref, le lavage de cerveau médiatique produit cet effet là. Mais on peut aussi avoir des préférences et des aversions subjectives, qui tiennent à notre culture, nos goûts,, notre enfance, nos rencontres, nos lectures, bref notre histoire.

Mais, objectivement, scientifiquement diraient les technoprêtres qui nous gouvernent, rien ne sonne jamais mieux qu'autre chose.  Le seul critère objectif, c'est notre penchant naturel à économiser notre énergie : les formes élidées, contractées ne sont rien d'autre que l'extrémité de l'instinct de conservation de l'espèce. Et si j'aime la musique de l'italien et de l'espagnol, si je me suis habitué à celle de l'allemand au point de l'apprécier, si je ne parviens pas à aimer l'image sonore de l'arabe, cela ne change rien au fait que les langues sont toutes également belles.

Quelle que soit la langue, aimer ou pas, c'est soit lié à l'habitude du matraquage (mes proches ne savent dire que "mail", rabâché par Tv et radio, et mon 'courriel' les irrite)  Ils disent 'SMS', alors que amis anglais simply send me texts or text me...   ou à l'histoire personnelle

Ou alors, on entend : "C'est plus court en anglais !" dans la bouche de personnes qui ne disent pas :"Qu'est-ce ?", mais "Qu'est-ce que c'est ?" ou bien qui disent :" Qu'est-ce que tu veux ?" et non : "Que veux-tu ?".  Car s'exprimer, c'est occuper l'espace sonore. La durée des éléments de messages dépend aussi de l'investissement, de la compétence, de la forme de l'énonciateur, de ceux qui écoutent, de leur statut social, des circonstances...  Et que dire de la tournure bien trop utilisée, notamment par nos chères élites, "il y a... qui..." ? ("Il y a des centaines de gilets jaunes qui convergent vers Paris",  au lieu de "des centaines de gilets jaunes convergent Paris".

On voit bien que l'argument éculé "c'est plus court", tourne...court...

Car tant que la langue est vivante, elle change au fil des erreurs massivement ré-employées, au fil des apports externes et de la création morphologique, lexicale, syntaxique...  Mais c'est bien plus que cela : nous ne parlons jamais seuls ; même face à mon clavier ou stylo en main, l'interlocution est toujours à l'œuvre ; mon discours est certes produit mystérieusement par mon cerveau (morphogenèse (G. Guillaume), mais les messages extérieurs, orientent, influencent, modifient ma parole : chant des oiseaux, bruits de moteurs, expression des visages, couleur du ciel, odeurs, vibrations, tout le champ de la perception concourt  aussi à la production de mes phrases.

Reste que l'influence majeure est celle qui déclenche notre mimétisme naturel : tout ce qui est rabâché (matraqué) s'imprime dans notre mémoire à notre insu (principe essentiel de l'enseignement et de l'éducation). Sans lutte consciente, notre pensée, dans la production même de nos idées, faites exclusivement de mots, notre pensée donc est façonnée, subrepticement, et c'est ainsi que la Pensée Unique, dont personne, y compris moi, n'est à l'abri, uniformise le troupeau de moutons que nous sommes. Elle est pas bêle la vie ?

Mais de tous les anglicismes, les plus ridicules restent quand même les traductions littérales, transpositions directes, ou seules la syntaxe et la prononciation changent... Là il faudrait bien aller jusqu'à avouer qu'on déteste le français... ou qu'on n'ose plus le parler, pour ne pas se faire remarquer, ou tout bêtement qu'on préfère suivre le troupeau, la servitude, c'est moins fatigant....   Donc, s'il vous plaît, offrons une ovation debout à la liberté.

Fermer

Publié le 06/05/2019 16:25  - aucun commentaire - |